Le Collège

Le collège marque l’entrée des élèves dans l’enseignement secondaire. Il est organisé en quatre niveaux de la sixième à la troisième et structuré en cycles pédagogiques. À compter de la rentrée 2016, tous les élèves du collège ont 26 heures hebdomadaires d’enseignements obligatoires.

Les cycles

Depuis le 1er septembre 2014, le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, correspond aux trois niveaux de l’école maternelle : petite section, moyenne section, grande section.
Au 1er septembre 2016, la scolarité en école élémentaire et au collège s’organise en 3 cycles.
Le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux, regroupe les trois premières années de l’école élémentaire – CP, CE1 et CE2.
Le cycle 3, cycle de consolidation, unit le CM1, le CM2 et la classe de 6e. Son organisation trouve naturellement sa place dans le cadre du conseil école-collège entré en vigueur depuis la rentrée de septembre 2014. Dans ce cycle, la classe de 6e doit permettre aux élèves de s’adapter à l’organisation et au cadre de vie du collège, ainsi que d’assurer la continuité des apprentissages entrepris dans les classes de CM1 et de CM2.
Le cycle 4, cycle des approfondissements, comprend les classes de 5e, de 4e et de 3e. Durant ce cycle, les élèves développent leurs connaissances et compétences dans les différentes disciplines tout en préparant la poursuite de leur formation et leur future participation active à l’évolution de la société.

Les horaires au collège

À chaque niveau, des enseignements complémentaires font partie des 26 heures d’enseignement obligatoire :
•    l’accompagnement personnalisé pour soutenir la capacité d’apprendre et de progresser en développant l’autonomie des élèves et diverses compétences transversales ;
•    les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), en cycle 4 uniquement, pour construire et approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.
Les enseignements complémentaires s’appuient sur les programmes d’enseignement. Toutes les disciplines y contribuent.
Pour les élèves de 6e, les sciences expérimentales et la technologie peuvent faire l’objet d’un enseignement dans chaque discipline ou d’un enseignement intégré de science et technologie (EIST), en conservant l’horaire global des 3 disciplines (sciences de la vie et de la Terre, physique-chimie, technologie). Les élèves de 5e peuvent également bénéficier de cet enseignement intégré.
Des enseignements de complément peuvent être proposés aux élèves volontaires au cycle 4 ; ils portent sur les langues et cultures de l’Antiquité ou les langues et cultures régionales.